L'enfer c'est qui ?

Pour nous expliquer que l’acceptation de contraintes sera difficile, un grand nombre de mes contradicteurs commence par « les gens ne voudront pas … » .

De qui parlent-t-ils d’eux(je) ou d’eux(les autres) ou des deux ?

Je refuse de considérer à priori que certains comprendrait « mieux » que d’autres. Il n’y a pas d’expérience universelle. Nous avons tous une expérience sensible de là où nous sommes. Et une compréhension intime.

Or nous sommes des êtres de contradictions tiraillé entre la préservation des acquis et la préservation du futur.

Face à cette contradiction chacun arbitre, est prêt à bouger d’un coté ou de l’autre. Il faut partir de là. C’est peu mais ça peut devenir plus …